6 astuces pour réussir son cake à coup sûr:

  1. Utilisez les ingrédients à température ambiante (même les œufs!).
  2. Tamisez la farine pour plus de légèreté.
  3. Respectez la température du four. De façon générale, mieux vaut laisser le cake plus longtemps à 160°C que risquer de le brûler à 200°C!
  4. Pour davantage de moelleux, remplacez 2 càs de farine par la même quantité de poudre d’amandes.
  5. Pesez scrupuleusement la quantité de levure en poudre et n’en abusez pas: sinon, le cake ne lèvera pas et aura un goût de levure trop présent.
  6. Si le moule est trop grand, le cake ne gonflera pas harmonieusement. S’il est trop petit, la pâte va déborder. Il doit idéalement être rempli aux deux tiers (avant cuisson).

Pour le plaisir

Pour le plaisir

Parce qu’il ne s’agit pas de verser dans un mode de vie triste et frustrant, pensez, à« réveiller les plaisirs ». Manger doit rester une expérience émotionnelle agréable – qui peut ponctuellement s’affranchir de toute considération « diététique »(je n’aime pas ce mot ;-). Comme Proust et sa madeleine, les plats de notre enfance réactivent ainsi les sensations heureuses du temps passé. Et tant pis pour le gras si les pommes de terre rissolées, la raclette ou encore le cornet de frites vous réconfortent mieux que quiconque en vous rappelant la douceur d’un hiver en bonne compagnie.

Michel Lejoyeux confirme, qui indique à ce titre que « ceux qui cultivent leur passé sont ceux qui investissent le plus l’instant présent ». Le tout est de rester modéré et ouvert à d’autres découvertes culinaires. L’influence positive de la nouveauté sur le cerveau s’observe non seulement sur la sexualité mais aussi un aliment inconnu, une cuisine du bout du monde font de temps à autre un bien fou grâce à la stimulation cérébrale permettant notamment l’augmentation de la dopamine – molécule de l’innovation qui booste le sentiment de plaisir.

 

Sources: Anne Claire Préfol Journaliste Santé et Psycho/ Michel Lejoyeux/Florian Ferreri est psychiatre, professeur des universités, praticien hospitalier dans le service de psychiatrie et de psychologie médicale de l’Hôpital Saint-Antoine. Il y anime une importante consultation spécialisée dans le diagnostic et la prise en charge des personnes déprimées et de leur famille

 

Restaurant « Le Barisart » à Spa

Dans un cadre Cosy, situé au cœur des magnifiques bois de Spa, la nature est partout, dans la déco comme dans l’assiette.
Ré-ouvert depuis décembre 2017, Barisart vous propose un concept né de différentes passions…
Un mélange entre la restauration, la nutrition, la nature et le bien être.

On s’y sent bien, on vous y reçoit sans chichi pour un repas ou juste pour un verre.
On vous y propose une carte saine, simple et savoureuse, qui change selon les saisons et les humeurs de la cheffe et de son équipe.
On y travaille au maximum, les produits locaux, de saisons et si possible bios avec un petits coup de cœur pour les légumes qui sont présents en quantités dans toutes nos assiettes…
Des plats équilibrés, généreux et fait maison, avec des bons produits de notre région.
Un cadre reposant, chaleureux et naturel avec une vue imprenable sur les grands chênes de cette forêt centenaire. Idéal pour profiter de la terrasse les beaux jours.

Barisart
Rue de Barisart 295
4900 Spa
Belgique
+32 87 77 09 88
+32 495 10 67 13
https://sourcedebarisart.be/fr

 

L’Enka Toqué – Marche-en-Famenne

 

Les habitudes alimentaires ont été bouleversées ces dernières années . Le tiers des dépenses extérieures va à la restauration rapide ! Sachant qu’un repas au restaurant coûte plus cher qu’un McDonald’s, un KFC ou une Pizza Hut, on peut estimer qu’un repas sur deux à l’extérieur est un fast-food.

Comme si nous étions programmés pour commander :

  • Des plats très caloriques
  • Riches en glucides
  • Transformés et raffinés
  • Cuits dans la friture
  • En quantités importantes
  • Le tout accompagné d’un soda

Voyez vous-même :

Si je vous dis « à emporter », vous pensez « pizza », « hamburger », « kebab-frites », « nouilles chinoises sucré-salé ». Personne ne pense « salade de quinoa aux légumes », falafels, tapas …

Sources : Néo-nutrition

Pourtant deux jeunes Chefs, spécialisées dans la cuisine Santé vous proposent une cuisine saine à emporter .

 Le principe de leur cuisine est de lier gastronomie et santé, bien être et plaisir!
Elles cuisinent exclusivement des produits frais, issus de l’agriculture Biologique, avec ou sans gluten, de saison à manger sur place ou à emporter.

Cela vous permettra de manger sain au boulot ou à la maison en alliant plaisir et santé !

http://www.lenkatoque.be/

La Maison Thai à Jannée

LA MAISON THAÎ

Voici une adresse où le plaisir et la santé vont collaborer tout au long du repas.
Des produits préparés avec soin et respect (cuisson lente) qui, certes, pourraient demander un temps de préparation un peu plus lent, mais qui ravira vos papilles.

Mon conseil : N’hésitez pas à prendre du temps devant une fondue thaï qui est aussi belle que bonne.

Un bouillon préparé par Panya, servi avec du poisson, de la viande de bœuf, du poulet, des crustacés, des légumes, vermicelles et du riz blanc en accompagnement.

Une épuisette chinoise pour récupérer ce que vous avez plongé dans le bouillon et ainsi apprécier dans votre assiette ou bol, la vraie saveur de l’aliment.

 

Route N4, 3b – 5590 Ciney-Jannée

Téléphone : +32 (0)83 23 11 82

GSM : +32 (0)476 555 433

Centre Médical VIEUX TEMPS

Situé sur la Place Vieuxtemps à Verviers, le Centre Médical Vieuxtemps met à votre disposition une structure privée constituée actuellement de médecins spécialistes, un laboratoire d’analyses, une société spécialisée dans le matériel médical et paramédical, un dispensaire et des soins à domicile …

Cette infrastrucure nous permet d’accueillir le patient dans des conditions optimales dans un bâtiment exceptionnel, restauré et aménagé entièrement de façon comptemporaine. Une exposition d’oeuvres d’art permanente décore entièrement le centre. 

Le Centre Médical Vieuxtemps veut répondre le plus efficacement possible aux demandes des médecins généralistes. C’est en collaborant avec eux que le Centre désire participer aux besoins médicaux de la population environnante.