Quels sont les signes d’un besoin de détoxication du foie ?

detox foie 2detox foiefoie 4foie5

 

 

 

Lorsque le foie n’est plus en mesure d’éliminer efficacement les toxines, différents symptômes non spécifiques peuvent apparaître : fatigue chronique, difficultés à récupérer, migraines, acouphènes, hyper somnolence après le repas , mauvaise haleine, langue blanche ou chargée, réveils nocturnes, teint gris ou jaunâtre, nausées et sensibilité aux odeurs fortes, à l’alcool, etc. Bien entendu, l’analyse de ces symptômes par un professionnel de santé restent indispensables pour déterminer le lien possible avec une surcharge du foie, indépendamment de l’existence d’une perturbation des marqueurs visibles dans une prise de sang.detoxjpg

La détox se fait en 3 phases.Un équilibre entre ces phases est essentiel et dépend du niveau d’exposition aux toxiques et polluants de notre environnement, de notre prédisposition génétique et de notre alimentation.

De nombreux actifs végétaux peuvent être utilisés pour soutenir les fonctions hépatiques, voire stimuler la détoxication.

Toute fois une mauvaise détox peut avoir des conséquences désastreuses, si elle n’est pas abordée correctement.

La muqueuse intestinale, lorsqu’elle fonctionne bien, ne laisse passer que les nutriments correctement digérés et elle est une protection à ceux qui le sont insuffisamment ainsi qu’aux agents pathogènes tels que les bactéries et les virus qui y siègent.

En revanche, lorsqu’elle est enflammée et abîmée, sa perméabilité s’accroît et certaines macromolécules d’antigènes et de toxines peuvent alors s’infiltrer.

Si la détox se fait sans avoir protégé ou réparé la barrière intestinale, au lieu de vous débarrasser des toxines ,vous allez avoir une pénétration des toxines et vous intoxiquer 2 fois plus !

En conclusion, faut-il réaliser une cure de détoxication ?

Au regard de l’environnement dans lequel nous évoluons et du nombre de polluants et pesticides auxquels nous sommes quotidiennement confrontés, oui, j’aurais tendance à conseiller une détoxication par une cure de micronutriments et d’extraits végétaux au moins une à 2 fois par an. Si vous êtes sujet(te) aux troubles évoqués précédemment, une telle cure peut être nécessaire. Et bien entendu, elle aura du sens si elle est intégrée à une démarche globale de prise en charge de la qualité de l’alimentation et de l’hygiène de vie générale.

detox 1pngdetox2detox4detox 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.